artfichier_800376_5246442_201510291638462 6 FAÇONS DE DÉVERROUILLER VOTRE CHARISME Avant d’aller plus avant dans cet article, je tiens à clarifier ce qu’est : 

« avoir du charisme »!

Le terme, d’origine grecque, a d’abord été employé en théologie ; χαρισμα (kharisma) est une faveur (une grâce, un don).

 

Le charisme est un pouvoir de séduction ou une ascendance exceptionnelle, qu’une personne exerce sur ses interlocuteurs ou sur un large public. Il est lié à la prestance, à la fascination exercée et à la capacité de susciter l’adhésion

 

Le charisme est souvent un don naturel mais il est possible de l’acquérir, de le développer, en travaillant sur soi. Le charisme est aussi lié à la confiance en soi, à une forte personnalité mais n’est pas lié à la fonction occupée.

 

 

Les qualités d’une personne ayant du charisme sont souvent perçues comme indéfinissables. 

 

 

Ses synonymes sont : aura, autorité naturelle, « leadership« .

 

 

Quelques exemples de personnages qui ont marqué l’histoire en menant des combats pour l’évolution du bien commun:

 

 

Mahatma Gandhi,

 

 

Indira Gandhi, seconde femme au monde dans les années 60 a avoir été élue démocratiquement. Un tour de force, pour l’époque, effectué par une femme d’exception.

 

 

 Victor Hugo, génie littéraire qui a du s’exiler en 1852 à 1870, à cause de ses positions sociales très marquées en faveur des plus démunis. « Les Misérables » entre autres…

 

 

Norma Jeane Mortenson alias « Marylin Monroe », une icône qui, plus de 40 ans après sa mort me fait toujours rêver,

 

 

Napoléon Bonaparte, symbole de la grandeur de la France et le plus grand réformateur des institutions… même si vers la fin de son règne, sa folie de conquêtes a terni son image (à mon avis),

 

sans oublier tous les personnages ci-dessous :

 

artfichier_800376_5246447_201510293313427 6 FAÇONS DE DÉVERROUILLER VOTRE CHARISME

 

 

 

 

A ne SURTOUT pas confondre avec un autre charisme!

 

 

Celui qui a pour conséquence de prendre l’ascendant sur des personnes sans qu’ils s’en rendent compte, de troubler et de neutraliser leurs capacités de jugements et leur esprit critique, dans le seul but de les manipuler à des fins purement personnelles. 

 

 

Je les définis comme des pervers narcissiques ou de charmants tyrans!!!

 

 

Vous trouverez ce genre d’individus chez les hommes politiques (manipulation de l’opinion publique via divers discours et statistiques en tous genres) et autres charlatans.

 

 

Mais aussi :

 

 

Hitler

 

 

Staline

 

 

Giacomo Casanova (charmeur usant de perfidie auprès de ses nombreuses conquêtes. 142 paraît-il!)

 

 

Je vous laisse le soin de visionner la vidéo ci-dessous et de faire votre propre classification sur les 100 personnages du XXème siècle (liste non exhaustive), à savoir : 

 

 

 

 

Maintenant que vous savez de quel « CHARISME » je veux vous parler, allons droit au but!

 

Sachez que je suis un ancien, très grand, timide. Ceci m’a fait horriblement souffrir pendant toute mon adolescence jusqu’à l’âge de 17 ans. Je me débattais avec moi-même quand je devais faire face à de nouvelles situations et quand je me trouvais avec des personnes que je ne connaissais pas. Je ne parlais pas. 

Quand je suis rentré à l’Armée, j’ai vite compris qu’il me coûterait davantage de rester à l’aise, tranquille dans mon coin et invisible. Je me suis battu avec moi-même pour sortir de ma coquille et me mêler à la partie.

 

Aujourd’hui, mon parcours de vie et mes différentes activités professionnelles passées et actuelles (lisez Qui suis-je?) m’ont appris une chose qu’ont en commun tous les bons communicateurs : Ils convoitent tous le charisme et la présence. 

 

La question qu’ils posent est toujours : « Pouvez-vous apprendre comment avoir de la présence et du charisme? »

 

Ma lutte contre ma timidité a été un incroyable et formidable cadeau, parce que je sais que ces choses peuvent être apprises. L’apprentissage peut être moins risqué pour certains, mais pour moi et beaucoup d’autres personnes cadres avec qui j’ai eu le plaisir de travailler, cela a été une renaissance.

 

Le vingtième siècle a célébré des hommes d’affaires dotés d’une extraversion accrue.

 

Le charisme ne rentre pas à proprement parlé dans cette « boîte » ; il ne s’agit pas de personnalité, de style, de titre professionnel ou de la situation économique. Les chercheurs du MIT ont compris que la connexion avec les gens est ce qui génère le charisme. Il est en fait une compétence sociale, qui, comme beaucoup d’autres, s’apprend.

 

 

artfichier_800376_5246444_201510292420718 6 FAÇONS DE DÉVERROUILLER VOTRE CHARISME Vous voulez accéder à votre charisme?

Voici six conseils pour l’obtenir, que vous soyez un/une leader ou pas:

 

 

1. Soyez attentif.

 

L’attention est le courant électrique qui nous relie. Il est tellement désagréable d’être distrait lorsque les autres parlent, que ce soit lors d’une réunion ou tout simplement dans une quelconque conversation. La capacité à remarquer quand votre esprit vagabonde et recentrer vos pensées dans le moment présent est une habitude de leadership qui exige une pratique constante.

 

 

2. Privilégiez l’humain avant la condition sociale.

 

Les dirigeants qui accordent la priorité à la relation  humaine sont perçus comme étant plus dignes de confiance que ceux qui croient que leur réputation devrait les précéder. Il ne faut pas longtemps pour regarder quelqu’un dans les yeux. Je ne parle pas du petit coup d’oeil. Je vous parle de ce sentiment, celui-la même que prend quelqu’un pour «voir qui est à l’intérieur. »

 

 

3. Attirez les gens.

 

Le Charisme se mesure par votre capacité à libérer les autres en les amenant à un état plus agréable pour communiquer. Vous pouvez faire cela en étant curieux, en posant des questions, en écoutant attentivement et en étant positif. Les gens optimistes qui sont sincèrement intéressés à ce que les autres ont à dire ont un charisme naturel. Ils ont du succès dans les négociations et les présentations. Vous avez un sérieux handicap dans une conversation si vous n’êtes pas curieux envers l’autre personne.

 

 

4. Prêtez attention à votre langage non verbal.

 

Certains des signaux non verbaux les plus importants pour nouer une relation sont :

 

• un ton de voix chaleureux,

 

• une expression du visage sympathique, amicale,

 

• des gestes ouverts,

 

• se tenir debout, proche et regarder la personne en face.

 

Même une poignée de main chaleureuse peut déclencher une connexion.

 

 

5. Montrez de la force dans votre vulnérabilité.

 

J’ai longtemps négliger de me faire confiance pour utiliser mes propres expériences et ma sympathie pour me connecter avec les gens. Pour diverses raisons et rencontres, j’ai été surpris d’apprendre que j’avais tout ce dont j’avais besoin pour être un authentique leader. Partager une histoire personnelle est un moyen de se connecter avec l’autre. La capacité à donner des pouvoirs, à autoriser quelqu’un à faire… en partageant ce que votre vie vous a enseigné est une partie importante d’un leadership authentique.

 

 

6. N’essayez jamais de feindre.

 

Chercher à manipuler une relation est beaucoup plus visible que nous aimons à le penser. Le cerveau sait reconnaître en une milliseconde la mauvaise intention. En premier lieu, étudiez. Le parcours de la vie ira à l’essentiel et développera votre propre « conscience de soi ».

 

Pour conclure, je vous laisse entourer les mots qui définissent le mieux (pour vous), le charisme:

 

artfichier_800376_5246446_201510293240347 6 FAÇONS DE DÉVERROUILLER VOTRE CHARISME

 

Et vous? Quelle est votre définition du charisme?

 

 

Recherches effectuées : manipuler vs charisme, dictateurs, humanistes, la relation humaine, wiktionnary.org

Francis Berthelot