LA LOI DU 80/20, UNE RÈGLE SIMPLE À NE PAS OUBLIER…

artfichier_800376_4908106_20150613322379 LA LOI DE PARETO ou LA LOI DU 80/20!!!
La loi de Pareto ne date pas d’hier. Élaborée par l’économiste et sociologue italien Vilfredo Pareto à la fin du 19ème siècle (en 1896 pour être précis), elle est aussi connue sous le nom de « règle des 80/20″.

 

Qu’est ce que la loi de Pareto, ou la loi des  80/20?

Le principe (ou loi) de Pareto est un outil d’analyse, né des observations empiriques de l’économiste Vilfredo Pareto et au qualiticien Joseph Moses Juran qui diffusera cette notion dès 1954.

«Le principe de Pareto est une méthode générale permettant de séparer un quelconque agrégat en deux parties : les problèmes vitaux et les problèmes plus secondaires — dans tous les cas, l’application du principe de Pareto permet d’identifier les propriétés des problèmes stratégiques et de les séparer ». Pour Juran, ce principe a valeur « universelle » : « Le fait que les problèmes managériaux présentent de manière générale les mêmes propriétés,  font considérer le principe de Pareto comme un outil universel d’analyse. »

C’est pourquoi on énonce aujourd’hui la loi de Pareto de la manière suivante : 80% des effets sont générés par seulement 20% des causes ou, dans l’autre sens, 20% des causes génèrent 80% des effets.

artfichier_800376_4910040_201506143028180 LA LOI DE PARETO ou LA LOI DU 80/20!!!

Une grille d’analyse universelle

L’origine de la loi vient de l’observation par Pareto des inégalités en Angleterre, Russie, France, Suisse, Italie et Prusse. Pareto se rend compte que dans ces pays différents une règle est quasiment immuable : 80% des richesses sont détenues par 20% de la population (aujourd’hui c’est plutôt 1% de la population qui détient 50% des richesses mondiales, signe que les temps changent et que les inégalités s’accroissent).  Pourcentage de la richesse mondiale 2015.

C’est ensuite que Joseph Juran, un ingénieur d’origine roumaine exilé aux Etats-Unis spécialiste de la qualité, a traduit la règle des 80/20 de la manière suivante : « Dans tout groupe de choses contribuant à un effet commun, la majeure partie de l’effet est attribuable à un nombre relativement faible de ces choses »Il voit dans le principe de Pareto un « outil d’analyse universel » qui permet de séparer n’importe quoi en deux groupes : l’essentiel et l’accessoire. Par exemple, 80% du chiffre d’affaires d’une entreprise est réalisé grâce à 20% des clients mais surtout, 80% des résultats sont obtenus par 20% de notre travail.

 

Le principe du 80/20 en quelques exemples :

  • 20% de vos clients engendrent 80% de vos ventes
  • 20% des criminels sont responsables de 80% des crimes
  • 20% de vos vêtements sont portes 80% du temps
  • 20% de la population mondiale détient 80% des richesses
  • 20% des lecteurs lisent 80 % des livres vendus
  • 20% des articles pèsent 80 % du prix total de mes achats
  • 20% des citoyens imposables génèrent 80% de la trésorerie publique
  • 20% des mots que vous connaissez suffisent à vous exprimez dans 80% des cas

Il y a quelques jours, je regardais une émission télévisée qui traitait de ce sujet. L’étude qui a été faite par le journaliste de cette chaîne rapporte les constats suivants :

Du 01er juin 2015 au 12 juin 2015, sur les 149 « unes » des journaux de la presse quotidienne : 79% titraient des articles pour des hommes et 21% titraient des articles pour des femmes.

Sur les 1089 personnes invitées sur le plateau à débattre du thème principal sur l’année écoulée de juin 2014 à juin 2015 : 75% étaient des hommes et 25% étaient des femmes.

Paradoxalement, les 70 présentatrices en activité sur les médias télévisés ont invité 80% d’hommes et 20% de femmes dans leurs émissions.

Et dans de nombreux cas, on a un ratio encore plus élevé – 99/1 !

 

Lorsque l’on intègre ce principe à notre façon de penser, on commence à observer des ratios 80/20 un peu partout. 

C’est donc sur ces 20% de clients, produits, sites, process, partenariats, etc… que vous devez concentrer vos efforts.

A l’inverse, 20% de vos blocages, problèmes ou lacunes créent 80% des freins à la croissance dans votre entreprise.

 

Si vous concentriez vos efforts sur ces 20% de facteurs les plus limitatifs, vous observeriez en théorie un véritable boost dans votre entreprise ou dans votre vie.

 

Limites du 80/20

Certains semblent ériger le principe du 80/20 en solution absolue, qui résout tous les problèmes de leur entreprise (et de leur vie) en la rendant efficiente :
« grâce au 80/20, à moi les journées de 3h, à gagner mille euros par jour en venant au bureau de 14h à17h, parce que toutes mes actions seront super-productives ! »

 

Malheureusement, la limite du principe du 80/20, c’est qu’il s’observe plus facilement a posteriori qu’a priori.

 

Le 80/20 n’est donc pas une formule magique. C’est en revanche une façon de penser et d’analyser qui vous aide à prendre des bonnes décisions et gagner du temps.

Richard Koch (Le Principe 80/20 et Bien vivre le Principe 80/20) recommande ainsi, de faire un bilan 80/20 à intervalle régulier (tous les mois par exemple) pour réfléchir à comment rendre votre vie pro et perso plus efficiente.

Quels activités, relations, projets, process… superflus puis-je éliminer ou déléguer ? Sur quelles activités, relations, projets, process… dois-je concentrer plus de temps et d’énergie?

 

La proportion de 80/20 se constate fréquemment, mais pas systématiquement. Il est donc important de comprendre que l’on ne choisit pas d’appliquer la loi de Pareto, elle s’impose d’elle-même. Dans la recherche de causes d’un problème, il est possible de compiler des données et de tenter d’utiliser cette loi sans qu’il soit possible de trouver un rapport 80/20 significatif.

La loi de Pareto est un bon indicateur, pour lequel il faut toujours regarder le contexte afin de ne pas tout baser sur un seul paramètre et ainsi prendre une mauvaise décision.

 

Par ailleurs, lorsqu’on prend vraiment le temps d’analyser les dessous de cette théorie, on se rend vite compte qu’elle est assez fabuleuse…

Pour bien commencer

  • Pour commencer à vivre le principe 80/20 aujourd’hui, vous n’avez qu’une chose à faire : concentrez-vous sur ce que vous aimez.
  • Évitez de gaspiller ces 80% d’activités qui ne vous apportent que peu.
  • N’essayez pas de tout faire. Mais faites plus dans ce que vous savez/aimez faire.Travaillez vos qualités, les domaines où vous êtes bon, pas vos défauts.
  • Supprimez vos mauvaises habitudes (passer du temps sur des activités ou personnes qui ont peu de valeurs pour vous). Bravo vous venez de libérez du temps pour ce que vous aimez pratiquer.
  • Prenez l’habitude de vous poser la question : quelle est l’utilisation optimale que je peux faire de mon temps à cet instant ?
  • Oubliez votre petite sécurité et concentrez-vous sur les opportunités.
  • Si vous travaillez plus de 8h/jour sans passion– et surtout quand c’est pour quelqu’un d’autre – vous avez le mauvais job.
  • Simplifiez-vous la vie plutôt que de la compliquer.

Pourquoi c’est mieux

  • Vous apprendrez à dire NON. Les gens doivent comprendre que votre temps est précieux.
  • Gagnez plus et savourez la vie.
  • Mais surtout, vous serez plus heureux et ça, ça n’a aucun prix.

4 activités à faible valeur

  1. Faire ce que les autres personnes veulent que vous fassiez
  2. Faire ce qui a déjà été fait de la même façon.
  3. Faire quelque chose dans laquelle vous n’êtes pas vraiment bon.
  4. Les heures passées devant la télévision par jour (ça marche aussi avec Facebook) ne vous procure pas autant de plaisir que le fait de pratiquer ce que vous aimez même si vos moyens financiers sont limités. Alors le choix est fait. Consacrez-vous à l’essentiel.
L’important est de comprendre qu’une minorité de vos activités produit la majorité de votre bonheur ou résultats.
Dans n’importe quel domaine de votre vie, le peu (environ 20%) est vital et le plus (environ 80%) est trivial, superflu.

 

 Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave, qu’il soit d’ailleurs ce qu’il veut : politique, marchand, fonctionnaire, érudit. [Friedrich Nietzsche]

 

Francis Berthelot

 

Recherches qui ont permis la rédaction de cet article:

loi de pareto, loi du moindre effort, richesse, inégalité, vilfredo pareto, richard koch, essentiel et accessoire, priorisation des tâches…