Est-il plus intelligent de mettre l’accent sur vos forces ou sur vos faiblesses?

 

Un expert dira que vos faiblesses vous freinent. Un autre, vous conseillera d’oublier vos faiblesses et de vous concentrer sur vos points forts. Ce qui est vrai? Que vous deviez vous concentrer sur vos points forts ou sur vos faiblesses dépend de la situation. Il est conseillé d’avancer avec vos atouts, à moins que ce ne soit vos faiblesses qui vous freinent.

 

Si votre rêve est d’être un pianiste de jazz, peu importe que vous continuiez de jouer de la musique classique. Cependant, les pianistes de jazz doivent pouvoir improviser. Si vos compétences d’improvisation ont besoin d’être travaillées, elles constituent une limite sérieuse à votre réussite.

 

Les personnes qui réussissent maximisent leurs forces tout en répondant avec pertinence à leurs faiblesses.

 

Utilisez vos forces et vos faiblesses de manière intelligente:

 

  1. Embauchez les personnes avec des forces qui couvrent vos faiblesses. C’est pourquoi les équipes de travail bien construites peuvent être si puissantes. Vous pouvez embaucher des personnes avec les forces qui vous manquent.

 

  1. Examinez vos objectifs. Quelles compétences ou caractéristiques devez-vous avoir pour réussir dans la réalisation de ces objectifs? Qu’est-ce qui vous manque? Comment vos forces peuvent-elles être mises en application? Vos faiblesses sont-elles limitantes? Pouvez-vous contourner vos faiblesses?

 

  • La réponse à ces questions rendra évident, si oui ou non, vous devez résoudre vos faiblesses. Évitez de vous soucier des faiblesses non pertinentes, sans rapport avec votre objectif.

 

  1. Est-ce que vos faiblesses sont omniprésentes? Par exemple, la procrastination, l’incapacité de prendre des décisions et le manque de suivi de vos décisions sont des faiblesses qui affectent tout ce que vous faites. Celles-ci valent la peine de prendre le temps et de faire les efforts nécessaires pour les corriger. Ces faiblesses peuvent même vous enlever de vos forces.

 

  1. Obtenez une deuxième opinion. Les scientifiques ont découvert que les gens sont souvent aveugles envers leurs faiblesses. Et même lorsqu’ils identifient leurs faiblesses, ils sous-estiment grossièrement leur gravité.

 

  • Soyez courageux et demandez à un ami d’énumérer vos faiblesses. Obtenez autant d’avis de confiance que possible. Lorsque vous entendez plusieurs fois des mêmes éléments à plusieurs reprises, vous pouvez être certain que ce sont de véritables faiblesses qui devraient attirer votre attention.

 

  1. Vos points forts vous rendent unique. Vos points forts déterminent votre valeur sur le marché. Ils définissent ce que vous pouvez apporter au monde à un niveau élevé. Mettre l’accent sur vos forces a du sens, si cela augmente la valeur de votre contribution au monde.

 

  • La capacité de lancer une balle de golf avec précision sur un arbre n’est pas pertinente ou appropriée pour personne. Concentrez-vous sur les points forts qui sont pertinents et utiles pour atteindre vos objectifs ou pour améliorer votre valeur.

 

  1. Parfois, çà n’a pas de sens de consacrer plus de temps à vos forces. Imaginez que vous êtes un golfeur professionnel et que vous avez les meilleures statistiques de ‘drive’ sur le “Professional Golf Association Tour”. Est-il logique de passer du temps supplémentaire à devenir encore meilleur en ‘drive’? Votre compétence d’excellent ‘driver’ ne vous freine pas. Si vous n’êtes pas le premier joueur de la tournée, le problème se trouve ailleurs.

 

  1. Gardez votre ego loin de tout çà. C’est la nature humaine de vouloir passer du temps à faire les choses dans lesquelles nous sommes bon et d’esquiver les zones de faiblesse. Évitez de laisser vos préférences personnelles prendre ces décisions importantes. Utilisez votre temps et votre énergie judicieusement.

 

 

cerveau-logique-e1495131564619 Points Forts ou Points Faibles?

« L’à-peu-près en tout est une faiblesse, la justesse elle est une force. »                 Henri-Frédéric Amiel

 

Tout le monde est béni de forces et accablé de faiblesses. La façon dont vous gérez vos forces et vos faiblesses détermine votre capacité à prospérer dans le monde. Choisissez attentivement le temps que vous allez allouer pour accroître vos points forts ou pour minimiser vos points faibles. Nommez et traitez les faiblesses qui sont systémiques ou entravent la réalisation de vos objectifs.

 

Pensez à la façon dont vous pouvez passer votre temps, de sorte que le résultat soit logique. Une réflexion attentive et approfondie de ces stratégies à l’esprit, mettra au grand jour, la décision la plus intelligente et la plus appropriée.

Francis